Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Septembre 1970

Publié le par Bruno Henri

Avec mon ami Philippe Fovet , tout juste sortis de l'ESP Ozanam de Lille en juin 1970 , nous débarquons à la mission Sante Marie.

Nous constatons très vite que le Révérend Père Pinus est un "sacré bonhomme" ! Sa mission est une vraie fourmilière ....

En plus du camp de réfugiés Biafrais, déjà une fourmilière à lui seul, il y a 3 ateliers de formations, plomberie, électricité et menuiserie.

et deux ateliers de productions, pour autofinancer les ateliers de formation :

un atelier de ferronnerie dont je dois m'occuper avec une huitaine de soudeurs et un peintre

et une menuiserie avec une trentaine d'ouvriers.

 

une cabine de plomberie , atelier dans lequel Philippe va enseigner.

une cabine de plomberie , atelier dans lequel Philippe va enseigner.

L'électricité , atelier où monsieur Jean enseigne .

L'électricité , atelier où monsieur Jean enseigne .

L'atelier de menuiserie dans lequel monsieur Daniel enseigne

L'atelier de menuiserie dans lequel monsieur Daniel enseigne

Partager cet article

Repost 0

6 juillet 1967, c'était le début de la guerre du Biafra...

Publié le par Bruno Henri

C'était il y a juste 50 ans ....entre 1 et 2 millions  de morts principalement des enfants à cause de la famine , on disait plus jamais ... et 50 ans après, les enfants meurent de la guerre : au Soudan, Ruanda, Burundi, en Érythrée, au Yémen, en Syrie ...etc ... sans compter le travail des enfants dans les mines au Zaïre , en Bolivie et ailleurs....

Les premiers enfants (tous aussi maigres que sur la première photo) débarquèrent à la mission Sainte Marie de Libreville , à partir du 11 septembre 1968. Pendant 4 mois tout fut improvisé avec les moyens du bord. 

Les photos qui suivent proviennent d'un prospectus édité par le Révérend père Pinus de la mission Sainte Marie de Libreville à la fin de 1969 pour récolter des fonds et pour montrer le chemin parcouru.

6 juillet 1967,  c'était le début de la guerre du Biafra...
Au bout de 4 mois, les enfants ont déjà repris du poids

Au bout de 4 mois, les enfants ont déjà repris du poids

6 juillet 1967,  c'était le début de la guerre du Biafra...
On construit un hangar supplémentaire (novembre 1969).

On construit un hangar supplémentaire (novembre 1969).

Décembre 1969

Décembre 1969

6 juillet 1967,  c'était le début de la guerre du Biafra...
6 juillet 1967,  c'était le début de la guerre du Biafra...
Février 1969 le hangar est opérationnel

Février 1969 le hangar est opérationnel

Une salle d'enfants

Une salle d'enfants

A gauche : Miss Glorieux qui tiendra d'une main de manager les staffs Gabonais et Biaffrais. Mais qui y laissera une part de sa santé !

A gauche : Miss Glorieux qui tiendra d'une main de manager les staffs Gabonais et Biaffrais. Mais qui y laissera une part de sa santé !

6 juillet 1967,  c'était le début de la guerre du Biafra...
Le Staff Biafrais avec à gauche le Père Pinus qui laissera une part de sa santé car il dormira très peu pendant les 6 premiers mois.

Le Staff Biafrais avec à gauche le Père Pinus qui laissera une part de sa santé car il dormira très peu pendant les 6 premiers mois.

Monsieur Jean

Monsieur Jean

Monsieur Daniel qui deviendra un ami et dont je reparlerai....

Monsieur Daniel qui deviendra un ami et dont je reparlerai....

A l'époque, Daniel a fait plusieurs allers et retours  en avion vers la Biafra,   depuis Libreville pour envoyer des vivres à l'aller  et ramener des enfants au retour. Quand il prenait les enfants pour les porter dans l'avion, il avait peur de les prendre tellement ils étaient maigres et faibles ! 

Le Père Jules

Le Père Jules

Le personnel Gabonais

Le personnel Gabonais

Le Laboratoire d'analyses

Le Laboratoire d'analyses

La lingerie

La lingerie

Lavage des biberons ...et

Lavage des biberons ...et

...la suite fatidique

...la suite fatidique

Et après , on s'en va à l'école...

Et après , on s'en va à l'école...

6 juillet 1967,  c'était le début de la guerre du Biafra...
Dix classes montées en 2 mois

Dix classes montées en 2 mois

Partager cet article

Repost 0

Fête de la musique à Nantes

Publié le par Bruno Henri

Très beau concert hier soir dans le hall d'honneur de la préfecture et à la cathédrale de Nantes 

L'excellent camerounais Cello Bitibak

L'excellent camerounais Cello Bitibak

Fête de la musique à Nantes

Publié dans Nantes

Partager cet article

Repost 0

Bientôt des photos du Gabon de 1970 à 1974

Publié le par Bruno Henri

Bientôt des photos du Gabon de 1970 à 1974

Partager cet article

Repost 0

Roses du jardin ce matin

Publié le par Bruno Henri

Trouver l'erreur
Trouver l'erreur
Trouver l'erreur
Trouver l'erreur
Trouver l'erreur
Trouver l'erreur
Trouver l'erreur
Trouver l'erreur

Trouver l'erreur

Publié dans Divers

Partager cet article

Repost 0

Roulage en famille avec Brigitte et Gérard et Fanfan

Publié le par Bruno Henri

Nous nous sommes bien fait plaisir malgré le vent irrégulier.

Roulage en famille avec Brigitte et Gérard et Fanfan
Roulage en famille avec Brigitte et Gérard et Fanfan
Roulage en famille avec Brigitte et Gérard et Fanfan
Roulage en famille avec Brigitte et Gérard et Fanfan

Publié dans Char à voile

Partager cet article

Repost 0

7 ème Défi nord Vendée réussi avec Luc Brusseau

Publié le par Bruno Henri

Nous n'avons encore pas eu le vent prévu de sud ouest, mais un petit sud de 20 km/h.

Malgré le louvoiement entre le pont de Noirmoutier et Notre-Dame-de-Monts, nous avons mis    1 h 45.

Départ : vent bien sud

Départ : vent bien sud

Arrivée : vent toujours sud

Arrivée : vent toujours sud

Chacun une roue de secours

Chacun une roue de secours

7 ème Défi nord Vendée réussi avec Luc Brusseau

Publié dans Char à voile

Partager cet article

Repost 0

Erdeven

Publié le par Bruno Henri

Superbe journée de printemps avec petit vent du nord bien dans l'axe de la plage

Un régal !

Erdeven

Publié dans Char à voile

Partager cet article

Repost 0

Proverbe africain

Publié le par Bruno Henri

Si tu veux aller vite, marche seul. Si tu veux aller loin, marche avec les autres.

 

Nous savions qu'en quittant l'Ouganda , nous aurions 1500 km à faire sans trouver d'essence.

Ni aucun secours mécanique .... Nous décidons de partir à 2 voitures . Chacun assurant les réparations de sa voiture...

Ce fut la partie la plus dur du voyage car nous avons eu beaucoup de casse sur ce parcours du sud Soudan et de la Centrafrique.

Je viens de remettre les photos dans le Soudan, la Centrafrique , le Cameroun et suis sur l'Algérie 

130 litres d'essence dans chaque 2CV , nous arriverons au bout des 1500 km avec quelques litres d'essence dans nos réservoirs

130 litres d'essence dans chaque 2CV , nous arriverons au bout des 1500 km avec quelques litres d'essence dans nos réservoirs

Proverbe africain
Proverbe africain

Partager cet article

Repost 0

Proverbe africain

Publié le par Bruno Henri

Le dromadaire suit aveuglément le dromadaire qui le précède.

 

Pendant le tour d'Afrique , pendant un certain temps , nous avons fait route avec un suisse , très bon pilote de 2 CV cross, Peter Sprüngli.

 

En Afrique on ne conduit pas une 2 CV ultra chargée comme dans une course de cross ....

Et ce n'est pas forcément la 2 CV qui suit qui passe le mieux...

La preuve sur ces 2 Photos

 

Il y avait une petite bifurcation que Peter n'a pas voulu prendre....!

Il y avait une petite bifurcation que Peter n'a pas voulu prendre....!

Je n'ai pas pris assez d'élan pour traverser cette mare !

Je n'ai pas pris assez d'élan pour traverser cette mare !

Publié dans Le tour d'Afrique

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 > >>