4 : L'Argentine (du nord ouest à B. A.)

 

 

 

 

De San Pedro à Jujuy en Argentine

 

Le 15 mars 2009

Nous faisons les formalités pour la frontière chilienne à San pedro et dés que nous quittons San Pedro nous grimpons sur l'Altiplano que nous allons traverser pour rejoindre l'Argentine.
Toute la journée nous roulons entre 4200 et 4700 m dans un décor ....! encore à couper le souffle !
Une journée mémorable.
l'Altiplano correspond au parcours avec la flèche rouge
5579

Sauf erreur de ma part : le volcan Licancabur (5916 m)
5598

Le lac que l'on aperçois est le laguna verde qui se trouve en Bolivie
316

5603

des lamas guanaco
5605
5606

 

 

 

Vers Jujuy

 

Le même jour

5631
5638

5641
Nous traversons un salar
5647

5648

5650
Puis nous quittons l'Altiplano et commençons la descente vers Putamaarca et Jujuy
5651

327


331

Arrivée à Jujuy , retour à la civilisation Dommage d'avoir traversé si rapidement cet Altiplano sans s'y être arrêté...

 

 

 

 

 

 

 

 

Jujuy

 

 Le 16 mars 2009

Nous commençons par nous immerger dans le marché très andin.

338
Cette femme qui vend de la médecine locale n'est pas du tout contente de se faire prendre en photo
337

Contrairement à ce monsieur
5667


5660

Le petit coté Amérique du nord .... les céréales et autres petites choses soufflées
5661

5663

Encore de la médecine certainement pleine de vertu ?
5664
La Cathédrale
5670
La place d'Armes
5671

5672
Rares sont les écrireaux en français
5674

5676


5673

Puis nous prenons la route vers Humahuaca, le
5677

 

 

 

 

 

Humahuaca (6140 hab ; 3000 m)

 

 


C'est la plus grande bourgade entre Jujuy et la frontière bolivienne

345






Ce village est perdu dans cet oasis de verdure
341
Ce petit monument est en l'honneur des juifs
342


343


La iglesia de la Candelaria
344

348
358
359
349

 

 

 

 

 

 

Le mirador à 4200 m,

 

 

17 mars 2009

 

Le mirador n'est pas pour aujourd'hui, car le temps est menaçant.

Petite rando à Peñas Blancas au dessus de Humahaca.






362

Changement rapide des couleurs suivant le ciel
5699

5702



5705

5707

Humahuaca
5706
On se repose et petit resto sympa
5687

 

 

 

 

 

 

 

 

El Pukara

 

18 mars 2009
Nous prenons un vieux bus local , plutôt folklo pour nous rendre aux ruines restaurées d'une fortification précolombienne : El Pukara de Tilcara

5711

368
Nous descendons la Quebrada de Humahuaca
374
Magnifiquement restauré
376
Mais il reste à faire...
378



380

381


387


5726
La nécropole : les morts étaient enterrés en position foetale , c'est pour cela que les tombes sont rondes
5731

5732

En redescendant des fortifications, tiens,  il y avait longtemps que je n'avais vu une 2 CV
5736
puis à nouveau bus local pour remonter à Humahuaca
394

5709
C'est la fin de la journée , malgré le bruit et l'inconfort de ces très vieux bus, même le gendarme s'endort...
5742


Quebrada de Humahuaca
5745

5746

5747

 

 

 

 

 

 

 

Le mirador " El Hornical"

 

Nous prenons un vieux 4x4 qui a bien du mal à démarrer....et commençons à monter à 4200 m
Vers 3700 m , le chauffeur nous arrête et nous invite à prendre une tisane de coca accompagné d'excellents gateaux de sa fabrication et à macher des feuilles car nous allons marcher en arrivant en haut pour aller admirer ces montagnes.Cela évite les maux de crane et permet de marcher sans trop souffler.
5748




C'est impressionnant de voir comment, en quelques minutes, ces montagnes changent de couleurs
5752




5755


400

Dommage le temps n'était pas de la partie, et nous remontons au 4x4 avec un vent glacé et de la grêle !
5757

 

 

 

 

 

 

 

Retour à Humahuaca

 

 

Dans la soirée , le soleil revient


5679

5681
Monumento a la Independencia (oeuvre de Ernesto Soto Avendano)
Cette statue indienne démesurée pour un village de 6300 hab.est typique de la tendance nationaliste de l'art et de la littérature d'Amérique latine, qui porte aux nues les vertus des cultures indiennes, alors que le colonialisme européen les a écrasées.
5693

5695


5694

A deux pas de la gare routière, cette école normale d'instituteurs porte encore : Repubique de Bolivie.
Le nord du Chili faisait partie de la Bolivie et du Pérou. Il fut pris à ces 2 pays après la guerre du Pacifique qui eu lieu de 1879 à 1884. La Bolivie perdit son accés à la mer ses mines de potasse et de cuivre.
Plus tard (je ne retrouve plus quand) l'Argentine céda une partie de la Patagonie au Chili à cause de l'antartique et récupéra des terres au nord.
Toutes ces frontières arbitraires, comme en Afrique laissent dans la population de ces 4 pays des ranceurs...
5697


 

 

De Humahuaca à Salta

 

Le 19 mars 2009

La gare routière
5758

on attend le bus
5759


5678

Nous redescendons la quebrada de Humahuaca
5764

5767


Puis nous traversons d'immenses plantations de canne à sucre et de soja 5776
5777
canne à sucre
5779
Puis nous arrivons à Salta : 540 000 hab 1214m , ville très animée et très belle place du 9 juillet
5784

 

 

 

 

Salta , fin d'après midi

 

408



410




La cathédrale 415



421




5785




5786




5787






5788



L'hotel Colonial
5790




5791




5792




5794




5795




5796




5800





5802





5803



En soirée , nous retournons sur la place pour diner dans un décor...!
430

 

 

 

 

 

Salta , la nuit

5815




5814


5813




5811




431




432




435

 

 

 

Cachi

 

Le 20 mars 2009

5975


Nous nous dirigeons vers Cachi
441




5818




446


Alors que nous roulons depuis... sans rien, arrivé à ce col , 2 écoliers descendent du car et s'en vont....
451






5819


La cordillière est très haute, remarquez la neige derrière
me-1

A nouveau des cactus cardon
5822

Nous arrivons à Cachi , petit bourg de 1800 âmes à 2280 m
5829


Non non , ce n'est pas un reflet sur le camion poubelle, mais l'église du village qui a été peinte dessus.!!
5823

L'après midi nous allons visiter un musée en plein air qui retrace l'habitat depuis le pré colombien
5841
Les cases rondes précolombienne avec leur trou rond central pour l'évacuation des fumées du feu central et à gauche un reste de temple du soleil
5835

Les cases des premiers colons
me-24

5839


En redescendant du musée, nous remarquons ce piment qui sèche
5831

 

 

 

 

 

 

Environs de Cachi

Le 21 mars 2009 (pano : cliquez sur le titre)

Nous randonnons toute la journée dans la campagne
Cliquez sur le titre : panoramique de 4 ou 5 photos
cachi panor

dans un tout petit village au dessus de Cachi, cette énorme école ?
5857

Ce bus dessert les hameaux des alentours de Cachi et nous ne savons pas que ce bus va nous véhiculer ce soir après être aller chercher les passagers du bus régulier journalier tombé en panne...Ce qui nous vaudra  4 heures de retard. Ce bus avait 2 000 000 km...et marchait du tonnerre
5859
Nous traversons des champs de piments
me-5

5860

En revenant  à pieds vers Cachi , nous découvrons cet ancien couvent transformé en hotel de luxe
5863


Nous arrivons à Cachi à la sortie de l'école : tous les enfants sont en blouse blanches
me-25


5847


5845
Encore beaucoup de 504 Peugeot en Argentine
5864


Retour à notre petite pension où tous les meubles sont en cactus cardon
5848

même la lampe de chevet
5849

Et dans le patio de la pension, nous sommes cordialement invités à déguster l'excellent raisin
Au premier plan à droite : 2 français que nous allons retrouver demain par hasard....
na-7.jpg

 

 

 

 

Molinos

 

Arrivés hier soir à 23h30 dans ce petit village avec ce vieux bus vu hier...

5872

 

 

 

La pension, où nous pensions aller, était fermée. Nous trouvons chez l'habitant . La propriétaire nous laisse sa maison et s'en va.... Elle reviendra nous préparer le petit déjeuner demain matin et nous indique où cacher les clés en partant.  Vraiment ces argentins sont accueillants , chaleureux et confiants !

 

Ce matin nous profitons du superbe ciel pour visiter le village. Nous apprenons qu'il n'y plus de bus qui relie  Molinos à Angastaco...

Molinos doit son nom aux nombreux moulins toujours en activité.C'était un relai de poste sur la route des Andes vers le Chili et le Pérou.

 

La Iglesia de San Pedro de Nolasco de style Cuzco restaurée au XVIIIe   avec ses clopchers jumeaux et sa petite terasse sous le porche498

 

 

 

Juste en face de l'église, cette superbe Hacienda transformée en  hotel et musée a appartenu à un des derniers fidèles à la couronne d'Espagne

Appellée aussi  La Casa de Isasmendi où  le dernier gouverneur colonial de Salta : Nicolàs Severo De Isasmendi y naquit vécu et mourrut 1753 , 1857 Cette bourgade fut le dernier bastion de la résistance royaliste

5878

 

 

  Les rues sont vides, tout le monde est à la messe.

5891

 

  Tout Molinos est blanc et vert 503

 

502

 

 

 

 

De Molinos à Angastaco

En déambulant dans le village, nous rencontrons plusieurs jeunes routards qui sont comme nous bloqués dans Molinos.

Après des discutions, nous trouvons un 4X4 pour nous emmener à Angastaco.

 

5903

 

 

 

 

  Dans ce désert : une superbe Hacienda

5901

 

 

 

 

 

5904

 

  Piments séchant au soleil

piments

 

  Jeunes vignes

5909

 

 

5916

 

 

  Arrivée à Angastaco

5918

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Angastaco

Village dans un désert blanc

 

 

5922

 

 

516

 

 

 

  5924

 

Le cimetière

512

 

 

 

5926

 

 

5929

 

 

5930

 

 

5933

 

 

 

Le seul bus de la journée qui relie Angastaco à San Carlos et Cafayate.

Comment de vieux bus comme celui-ci résistent encore à la terrible tôle ondulée de ces vallées Calchaquies?

Le vieux Mercedes de l'autre jour avait près de 2 000 000 de km

Quel gachis nous faisons avec nos primes à la casse pour des voitures agées de 8 à 10 ans et qui n'ont même pas 100 000 km !!!

5937

 

 

Il fait très chaud malgré les 2000 m d'altitude et nous attendons le bus à l'ombre sur la place .

Ce monsieur vient discuter politique avec nous .... malgré son accent, quand il voit que nous avons les mêmes idées, il nous prend dans ses bras et veut nous inviter à déjeuner, malhaureusement l'heure du bud est arrivée.

5935

 

 

5936

 

 

 

 

 

De Angastaco à Cafayate

Ces vallées Calchaquies sont magnifiques, malheureusement nous ne pouvons prendre des photos que en roulant....

avec la tôle ondulée et les trous , ce n'est pas facile.

Mais il en reste quelques unes de bonnes

 

 

5940

 

 

 

5942

 

 

 

 

5944

 

 

La vie ne doit pas être facile dans ces coins reculés

5945

 

 

 

5950

 

 

 

 

 

5953

 

 

5957

 

 

5960

 

 

5962

 

Encore du piment

5963

 

 

 

 

 

 

 

Cafayate

Petite ville  avec du bel artisanat de belle qualité

5970

 

 

2CV argentine avec leur pare choc typique,  les dernières construites.

5971

 

 

Encore des blouses blanches à la sortie de l'école.

5974.jpg

 

5969

 

 

Le patio sympa du petit hotel

5967

 

 

 

 

 

Quebrada de Cafayate

Le 23 mars 2009

 

Journée mémorable !!

photos panoramique : cliquez sur le titre de l'article

 

Nous prenons un minibus avec un groupe de jeunes argentines et un jeune guide très sympa qui met tout de suite de la gaité et de la bonne humeur...

 

premier arrêt : nous marchons pieds nus dans l'eau et la boue pendant 20 minutes

5979

 

 

Et nous arrivons sur cette dune blanche alors que tout le paysage est plutot rouge

5983

 

 

 

Toute la journée ces 4 argentines nous font partager leur mate : la boisson typique argentine

5985

 

 

  2eme arrêt

5988

 

 

Le guide explique à Fanfan que l'arbuste en premier plan à droite sert à teindre les très belles poteries locales en noir

5990

 

 

 

 

5993

 

 

 

 

 

 

 

Quebrada de Cafayate (suite)

 

 

Une grande grande après midi !!!!!!!!!!!!!!!!!

 

 

 

3eme arrêt

6021

 

 

 

 

 

6022

 

 

 

 

Encore un petit bain de pieds

6024

 

Le ciel est aussi noir de ce coté qu'il est bleu de l'autre!

6025

 

 

6027

 

 

 

 

6029 

 

4 eme arrêt

6037

 

 

 

6039

 

 

 

 

6041

 

 

 

6043

 

 

 

 

 

6044

 

 

 

 

6045

 

 

 

 

6046

 

 

 

 

6048

 

 

 

 

530

 

532

 

 

 

 

 

538

 

 

 

 

536

 

 

539

 

 

 

 

540

 

 

 

 

541

 

 

6049

 

 

 

543

 

 

pano r 2 cafa

 

 

6055

 

 

 

 

 

6056

 

5 eme arrêt : on finit la journée sur une paroi à plus de 45° sur laquelle nous nous amusons

6074

 

 

 

 

 

 

Vers Tucuman

 

24 mars 2009

 

Réveil à 5h pour prendre le bus pour Tucuman

 

 

  6184

 

 

 

 

 

Nous traversons une forêt primaire sub-tropicale dense et verdoyante

 

 

 

 

 

6078

 

 

 

  A nouveau un monument en l'honneur des indiens

6080

 

 

 

 

06082

 

 

 

  et nous arrivons à Tafi Del Valle (2100 m et  3000 hab) refuge des Tucumanos quand il fait trop chaus à Tucuman, ce village passe à 15000 hab.

551

 

 

  Avnt Tucuman nous traversons à nouveau des immensités de canne à sucre

6086

 

 

 

 

  Arrivés à Tucuman , la ville est morte,  c'est aujourd'hui la commémoration des disparus de la dictature !

559

 

 

 

  Tucuman : Plaza Independencia

6093

 

 

 

 

 

 

 

Tucuman

  Le même jour à Tucuman

 

 

6106

 

 

 

 

 

 

 

6105

 

 

 

 

  La Cathédrale

6101

 

 

 

 

  La hauteur des plafonds du viel hotel où nous résidons est peu commune

6107

 

 

 

  Le 25 mars 2009

La Cathédrale

 

6113

 

 

 

 

 

6115

 

 

 

 

 

6116

 

 

 

 

 

  Puis nous prenons un bus pour Cordoba , toujours des lignes droites, et ce paysage à perte de vue...

6125

 

 

 

 

 

6133

 

 

 

 

 

6137

 

 

 

 

  Artisanat local

6142

 

 

 

  Un cimetière au milieu de nulle part...

6143

 

 

 

 

 

Cordoba

  Le 26 mars 2009

 

Cordoba , Nous arpentons le centre ville à pieds

6146

 

 

 

 

 

6148

 

 

 

 

6153

 

 

 

 

6154

 

 

 

 

6174

 

 

 

 

 

  Beaucoup de superbes 504 taxi

6172

 

 

 

 

  Promenade à l'ombre le long de la "Cañada" , canal en pierre avec ses ponts en arches

6164

 

 

 

  Rues piétones recouvertes de bougainvilliers

6161

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cordoba (suite)

 

Puis visite de la Manzana jesuitica ( quartier jésuite) achevée en 1671 : plus ancienne université du pays

6155

 

 

 

 

6156

 

 

 

6157

 

 

 

 

 

6158

 

 

 

 

 

6159

 

 

 

6181

 

 

 

 

 

 

6182  

 

 

 

 

 

6183

 

 

 

 

565

 

 

 

 

567

 

 

 

 

 

570

 

 

 

 

 

 

 

Rosario

Le 27 mars 2009

Nous quittons Cordoba pour Rosario

 

Des gares de bus immenses

6189

 

 

 

 

 

6201

 

  Nous traversons des cultures immenses

6190

 

 

6191

 

 

 

6198

 

 

  Des immensités de soja

6199

 

 

  Manif , grève et barrage routier

6200

 

 

  Rosario : la bourse

6204

 

 

 

 

Rosario (suite)

Le 28 mars 2009

 

  Au bord du Rio Paranà , nous grimpons cet escalier et suivons le Rio

6221

 

 

 

 

 

 

  Le Rio Paranà,  deuxième fleuve d'Amérique du sud après l'Amazone

582

 

 

 

 

584

 

 

 

581

 

 

 

6224

 

 

 

La gare transformée en musée....

 

 

 

6225

 

 

6228

 

 

 

 

6234

 

 

Rosario (suite)

 

 

587 

 

 

 

 

585

 

 

 

586

 

 

 

 

 

6226

 

 

 

6228

 

 

 

 

 

 

 

6239

 

 

 

6240

 

 

 

 

6242

 

 

 

 

 

6243

 

Nous marchons sur cette avenue pour nous rendre et voir... 

 

6245

 

 

 

Après des km à pieds par 34°C pour trouver la statue du Che, nous voila enfin récompensés, derrière l'ancienne  gare de chemin de fer

 

6246

 

 

  Place Che Guevara  (Né en 1927 à Rosario et décédé en 1967 en Bolivie)

6248

 

 

 

 

Le balcon de la chambre de notre petit hotel très vieillot mais tout simple à l'intérieur

6249

 

 

 

 

6250

 

 

 

 

6253

 

 

 

 

Buenos Aires (retour)

 

Le 29 mars 2009

 

 

Retour à Buenos Aires dans notre premier "Cama" siège pouvant faire couchette , nous n'avons pas fait attention en prenant nos billets ....

595

 

 

  Retour dans San Telmo où c'est la "Feria" du dimanche : marché de toutes les sortes et animations

6257

 

 

 

 

 

 

 

6260

 

 

 

 

  598

 

 

 

 

600

 

 

 

 

603

 

 

 

 

6258

 

 

  Milonga , place Dorego à San Telmo

605

 

 

 

 

 

Buenos Aires ( les ours pour la paix)

 

Autour de cette place 250 ours représentent 250 pays : manifestation pour la paix

6311 

 

 

 

 

6313

 

 

 

L'ours de la France : Tour Eiffel , Arc de Triomphe , et sexe : vraiment pas terrible !

6310

 


 

 

 

 

 

632

 

 

 

Buenos Aires (micro centro)

 

 

 

6291

 

 

 

6295

 

 

 

Cet immeuble qui fait tout un "carré" de "Micro Centro" est rempli de commerces et restaurants plutôt  "chicos".

 

6317

 

 

l'intérieur

6315

 

 

 

628

 

 

  Soirée dans une milonga gay avec la prof venue faire un cour d'initiation à notre hotel

6304

 

 

 

 

 

 

 

Buenos Aires : La Boca

 

De San Telmo, nous nous rendons à pieds jusqu'à "La Boca"

 611

 

 

 

616

 

 

 

 

618

 

 

  Les espagnols et italiens s'installèrent dans ce quartier dans les années 1880 , ils servaient de main d'oeuvre à l'industrie bouchère; Après l'entretien des bateaux , les habitants du port utilisaient la peinture restante pour décorer leurs maisons.

Aujourd'hui c'est devenu un quartier très "touriste", mais attention  il ne faut pas s'éloigner et aller n'importe où ...

 

619

 

 

 

 

620

 

 

 

 

 

 

 

 

621

 

 

 

 

622

 

 

 

 

 

623

 

 

 

 

624

 

 

 

 

 

6262

 

 

 

 

6265

 

 

 

 

6269

 

 

 

 

 

 

 

 

 

la-bocar.jpg

 

 

 

 

Buenos Aires : Puerto Madero

 

Puerto Madero : cet endroit fut choisi vers 1850 pour en  faire un port moderne. il fut achevé en 1898 avec un dépassement de budget et entaché de scandales et s'avéra beaucoup mions pratique que prévu...

Dans cet immense port qui n'a presque pas servi, stationnent les 3 anciens navires à voiles d'Argentine

 

 

6319

 

 

 

 

6322

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

6326

 

 

 

 

6332

 

 

 

 

 

 

634

 

 

 

636

 

 

 

637

 

 

 

  Sur 3 kilomètres ces magnifiques hangars en briques ont été reconvertis en lofts et en restaurants : le quartier le plus prisé de Buenos Aires

638

 

 

 

 

 

639

 

 

 

640

 

 

Le seul des 3 navires encore en activité

6334

 

641

 

 

 

 

Nous visitons le musée de l'immigration : pas facile d'arriver dans ce pays à cette époque !

Regardez bien la photo elle est dans le batiment identique  à la fin du XIXe   (poteaux)

6335

 

 

Le métro de Buenos Aires comme celui de Santiago est très chouette evec ses carreaux espagnols

6336

 

 

Dernier steak argentin (450 gr) avant de quitter le pays !

Hélas nous avions pris nos billets de retour, sinon nous serions bien rester plusieurs jours de plus à Buenos Aires ....!

644

 

 

                                                                                                        FIN