Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Notre Dame des Monts

Publié le par Bruno Henri

lundi 25 avril 2016

Super roulage à 3 , on sait bien bagarré pendant 3 heures avec un petit vent changeant en force et direction .

Après 3 heures sur le ridin mouillé , j'étais sec et la voile propre.

Les gardes boue pleins sont encore plus efficaces mais peuvent être bruyant sur le gros ridin .

Notre Dame des Monts
Notre Dame des Monts

Publié dans Char à voile

Partager cet article

Repost 0

Choquequirao ( 5 ème jour)

Publié le par Bruno Henri

Juin 2014

Sachant que nous allons marcher sur une pente plein sud , nous partons alors qu'il fait encore nuit pour arriver au village avant midi.

Choquequirao ( 5 ème jour)
Le jour se lève, pour l'instant Choquequirao est dans les nuages , mais nos yeux sont pleins de fatigue et pas encore réveillés !

Le jour se lève, pour l'instant Choquequirao est dans les nuages , mais nos yeux sont pleins de fatigue et pas encore réveillés !

Le soleil se lève et nous avons une vue superbe sur les plus de 6000 m que nous n'avions pas vu à l'aller

Le soleil se lève et nous avons une vue superbe sur les plus de 6000 m que nous n'avions pas vu à l'aller

Le soleil arrive sur Choquequirao sur lequel nous jetons un dernier coup d'oeil , quelle rando !

Le soleil arrive sur Choquequirao sur lequel nous jetons un dernier coup d'oeil , quelle rando !

Choquequirao ( 5 ème jour)

Partager cet article

Repost 0

Choquequirao : 4 ème jour

Publié le par Bruno Henri

Nous levons le camp bien avant le lever du soleil , car si la descente va être à l'ombre , la remontée va être en plein soleil.

Nous mettons 5 h pour descendre les 1500 m de dénivelé jusqu'au Rio.

Nous retraversons à midi alors que le soleil n'est pas encore sur le Rio comme on peut le voir sur la photo ci dessous.

Après la traversée , nous pique-niquons. et nous commençons la montée alors que le soleil arrive.

Après la traversée , nous pique-niquons. et nous commençons la montée alors que le soleil arrive.

Il fait une chaleur éprouvante et à 14 h nous faisons une grande pose jusqu'à 17 h au village où nous avons dormis la première nuit. nous en profitons pour faire des photos de  cette végétation équatoriale à 2000 m d'altitude. Ici de la canne à sucre

Il fait une chaleur éprouvante et à 14 h nous faisons une grande pose jusqu'à 17 h au village où nous avons dormis la première nuit. nous en profitons pour faire des photos de cette végétation équatoriale à 2000 m d'altitude. Ici de la canne à sucre

Un corrosol ( nom africain ) je ne connais pas le nom en amérique du sud

Un corrosol ( nom africain ) je ne connais pas le nom en amérique du sud

Des orangers et des bananiers

Des orangers et des bananiers

Puis nous reprenons notre ascension jusqu'à cette terrasse où nous n'avons même pas d'eau pour nous laver et pourtant entre la crème solaire, la crème anti moustique et la poussière ça "colle dur" !!!

Puis nous reprenons notre ascension jusqu'à cette terrasse où nous n'avons même pas d'eau pour nous laver et pourtant entre la crème solaire, la crème anti moustique et la poussière ça "colle dur" !!!

C'est en admirant  ces plus de 6000 m que nous terminons cette journée "un peu hard" !

C'est en admirant ces plus de 6000 m que nous terminons cette journée "un peu hard" !

Partager cet article

Repost 0

Choquequirao : 3 ème jour , le site l'après midi

Publié le par Bruno Henri

Nous descendons sur le versant où se trouvent les lamas

Nous descendons sur le versant où se trouvent les lamas

Choquequirao : 3 ème jour , le site l'après midi
Choquequirao : 3 ème jour , le site l'après midi
Choquequirao : 3 ème jour , le site l'après midi
Beaucoup plus bas,  il y  a  des lamas avec une charge sur le dos , mais nous ne les verrons pas

Beaucoup plus bas, il y a des lamas avec une charge sur le dos , mais nous ne les verrons pas

1 seul petit d'homme

1 seul petit d'homme

Et toujours ces kilomètres de terrasses  sous les friches

Et toujours ces kilomètres de terrasses sous les friches

Puis nous remontons sur le site. Sur ce haut de mur, on peut observer les pierres et les anneaux en pierres pour attacher la toiture.

Puis nous remontons sur le site. Sur ce haut de mur, on peut observer les pierres et les anneaux en pierres pour attacher la toiture.

Et nous retournons à notre campement

Et nous retournons à notre campement

Partager cet article

Repost 0

Choquequirao : 3 ème jour , le site

Publié le par Bruno Henri

16 juin 2014

Départ de bonne heure car la journée va être longue !

A travers la forêt nous apercevons les cultures étagées qui ont été déboisées

La végétation a  repris son droit sur les cultures en terrasses.

La végétation a repris son droit sur les cultures en terrasses.

Gros travail pour ressortir tout ça de la végétation !

Gros travail pour ressortir tout ça de la végétation !

En milieu de matinée , nous arrivons

En milieu de matinée , nous arrivons

Et nous commençons la visite, c'est le grand calme , nous sommes seuls.

Et nous commençons la visite, c'est le grand calme , nous sommes seuls.

Nous sommes arrivés par la gauche et l'on voit qu'à droite il y a également des terrasses qui descendent très bas, nous irons tout à l'heure

Nous sommes arrivés par la gauche et l'on voit qu'à droite il y a également des terrasses qui descendent très bas, nous irons tout à l'heure

Beaucoup d'eau devait descendre de la montagne , car il y a de nombreux canneaux

Beaucoup d'eau devait descendre de la montagne , car il y a de nombreux canneaux

Choquequirao : 3 ème jour , le site
Choquequirao : 3 ème jour , le site
Choquequirao : 3 ème jour , le site
De chaque coté de ces encadrements : des anneaux en pierre

De chaque coté de ces encadrements : des anneaux en pierre

un anneau

un anneau

On ne sait pas à quoi servaient ces encastrements ?

On ne sait pas à quoi servaient ces encastrements ?

Nous allons monter maintenant sur la terrasse

Nous allons monter maintenant sur la terrasse

Nous y sommes

Nous y sommes

Et notre guide nous félicite !

Et notre guide nous félicite !

Puis pique nique et sieste avant de descendre sur l'autre versant pour admirer les lamas blancs

Puis pique nique et sieste avant de descendre sur l'autre versant pour admirer les lamas blancs

Choquequirao : 3 ème jour , le site

Partager cet article

Repost 0

Choquequirao : deuxième jour

Publié le par Bruno Henri

15 juin 2014

Nous partons de bonne heure pour éviter d'avoir trop chaud.

Nous descendons jusqu'au Rio ou le pont suspendu a été emporté par une avalanche de pierres qui a fait un barrage .

Avalanche de pierres à droite. et le pont suspendu emporté quand le barrage de pierres s'est ouvert. photo prise pendant la traversée en tyrolienne alors que nous sommes bloqué au milieu car le câble de traction s'est emmêlé...

Avalanche de pierres à droite. et le pont suspendu emporté quand le barrage de pierres s'est ouvert. photo prise pendant la traversée en tyrolienne alors que nous sommes bloqué au milieu car le câble de traction s'est emmêlé...

Traversée du Rio en tyrolienne.

Traversée du Rio en tyrolienne.

A midi nous sommes descendus de 500 m , nous avons traversé et sommes  remontés de 600 m

A midi nous sommes descendus de 500 m , nous avons traversé et sommes remontés de 600 m

De l'autre coté, l'endroit plat et vert où nous avons dormi.

De l'autre coté, l'endroit plat et vert où nous avons dormi.

Le soir nous avons remonté les 1500 m en tout juste 5 heures. Pas de GPS l'après midi car la pente est trop raide et pas suffisamment de satellites captés

Le soir nous avons remonté les 1500 m en tout juste 5 heures. Pas de GPS l'après midi car la pente est trop raide et pas suffisamment de satellites captés

Dans le village à 3000 m , le maïs sèche.

Dans le village à 3000 m , le maïs sèche.

Dans le village un petit terrain de foot ...Si le ballon passe au dessus de la barrière il est perdu....

Dans le village un petit terrain de foot ...Si le ballon passe au dessus de la barrière il est perdu....

Choquequirao : deuxième jour
On prend un peu de repos et les derniers rayons de soleil après ces 1500 m de montée...avant

On prend un peu de repos et les derniers rayons de soleil après ces 1500 m de montée...avant

 d'aller voir Choquequirao à la sortie du village.  Nous avons remonté tout ça ! Et il va falloir redescendre ...et remonter...

d'aller voir Choquequirao à la sortie du village. Nous avons remonté tout ça ! Et il va falloir redescendre ...et remonter...

Il y a encore du chemin avant d'arriver la haut....On voit la grandeur de ce site . Seulement 10% de découvert. En bas de la photo , les cultures en étages défrichées. Toute la forêt a recouvert les cultures étagées jusqu'au site en haut de la photo. L'autre versant de cette montagne est également entièrement recouvert de culture en étages où se trouvent les lamas en pierres blanches.

Il y a encore du chemin avant d'arriver la haut....On voit la grandeur de ce site . Seulement 10% de découvert. En bas de la photo , les cultures en étages défrichées. Toute la forêt a recouvert les cultures étagées jusqu'au site en haut de la photo. L'autre versant de cette montagne est également entièrement recouvert de culture en étages où se trouvent les lamas en pierres blanches.

Partager cet article

Repost 0