Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

6 articles avec le gabon de 1970 a 1974

Gabon : La Lopé

Publié le par Bruno Henri

Avril 1972

 

La  Lopé est une petite région au centre du Gabon où il n'y a pas de forêt et où l'on peut voir des phacochères, des buffles et des éléphants..... mais pas facile ...

Je pars avec Daniel et sa Torpédo

Quel tape cul et la tenue de route sur la tôle ondulée n'est pas terrible !

Quel tape cul et la tenue de route sur la tôle ondulée n'est pas terrible !

Le week end commence très mal avec une queue monstre au bac de Kango !

Le week end commence très mal avec une queue monstre au bac de Kango !

Puis un pont cassé par un grumier ! remplacé par un bac....

Puis un pont cassé par un grumier ! remplacé par un bac....

Les deux piles du pont cassés

Les deux piles du pont cassés

Gabon : La Lopé
Gabon : La Lopé
Et pour tout arranger un camion de "planté" à la sortie du bac !

Et pour tout arranger un camion de "planté" à la sortie du bac !

Notre guide

Notre guide

Le premier jour nous ne trouvons qu'un crâne d'éléphant

Le premier jour nous ne trouvons qu'un crâne d'éléphant

Gabon : La Lopé
Gabon : La Lopé
Nous ne verrons que quelques buffles...

Nous ne verrons que quelques buffles...

Gabon : La Lopé
Et encore des  buffles

Et encore des buffles

Partager cet article

Repost 0

Noël 1970 : Lambaréné ; Gabon

Publié le par Bruno Henri

24 décembre 1970 :

Le père Pinus nous invite  , avec Philippe, à effectuer notre première sortie en brousse sur la piste et pour une première, il nous dit que Lambaréné sera déjà très bien ... Étant donné que c'est la saison des pluies....

A l'époque il y avait environ 50 km de goudron , tout le reste était de la piste.

 

24 décembre 1970 la fourgonnette est réparée. C'est bien de loin , mais c'est loin d'être bien ... bref ça roule ..

Les premiers bacs...il pleut , c'est la saison des pluies....

Les premiers bacs...il pleut , c'est la saison des pluies....

En effet , la piste, les bacs et les bourbiers nous n'y connaissons rien.... et Lambaréné nous suffira largement pour cette première...

En effet , la piste, les bacs et les bourbiers nous n'y connaissons rien.... et Lambaréné nous suffira largement pour cette première...

OUF , nous sommes arrivés à la mission de Lambaréné.

OUF , nous sommes arrivés à la mission de Lambaréné.

 Nous ne manquons pas de visiter l'hôpital du Docteur Albert Schweitzer décédé le 4 septembre 1965. Bâtiments construits sur pilotis d'après les plans du docteur

Nous ne manquons pas de visiter l'hôpital du Docteur Albert Schweitzer décédé le 4 septembre 1965. Bâtiments construits sur pilotis d'après les plans du docteur

Les gabonais arrivent à la mission en pirogue pour la messe de minuit. De ces 4 ans de Gabon je n'aurai que très peu de photos de gabonais, car à cette époque les gabonais ne se laissent pas prendre en photos

Les gabonais arrivent à la mission en pirogue pour la messe de minuit. De ces 4 ans de Gabon je n'aurai que très peu de photos de gabonais, car à cette époque les gabonais ne se laissent pas prendre en photos

Ils s'installent dans la mission pour la nuit de Noël et tout le monde se met à la cuisine dans une bonne ambiance

Ils s'installent dans la mission pour la nuit de Noël et tout le monde se met à la cuisine dans une bonne ambiance

Vue depuis la mission sur le fleuve Ogooué

Vue depuis la mission sur le fleuve Ogooué

Nous décidons le jour de Noël de faire notre premier tour en pirogue...

Nous décidons le jour de Noël de faire notre premier tour en pirogue...

et nous avons la chance de voir des hyppos de loin et nous n'avons pas de téléobjectifs...

et nous avons la chance de voir des hyppos de loin et nous n'avons pas de téléobjectifs...

Partager cet article

Repost 0

Fin 1970 Libreville , Mission CPA Sainte Marie

Publié le par Bruno Henri

En 1970 , on ne prend pas de photos toutes les 5 minutes ....

Voici les photos des  réalisations, de cette fin d'année, qui m'ont posé problème par manque de compétences et de connaissances en la matière....

Tout d'abord une 3CV fourgonnette complètement pourri que le Père Pinus me demande de refaire sans acheter d'éléments de carrosserie , seulement avec de la tôle plate de 1 mm...

Puis du mobilier pour une maternité.

 

Fin 1970 Libreville , Mission CPA Sainte Marie
Puis un capot pour une antenne très sophistiquée en cuivre et laiton commandé par un ingénieur en communication....

Puis un capot pour une antenne très sophistiquée en cuivre et laiton commandé par un ingénieur en communication....

Le capot de l'antenne

Le capot de l'antenne

La fabrication et le montage d'un groupe électrogène pour une mission en brousse ou un chantier forestier , je ne me rappelle plus....

La fabrication et le montage d'un groupe électrogène pour une mission en brousse ou un chantier forestier , je ne me rappelle plus....

Une série de photos des fabrications  de l'atelier de ferronnerie :

mobilier pour une maternité

des lits et des tables de nuit

des lits et des tables de nuit

Fin 1970 Libreville , Mission CPA Sainte Marie
Fin 1970 Libreville , Mission CPA Sainte Marie

Partager cet article

Repost 0

Septembre 1970

Publié le par Bruno Henri

Avec mon ami Philippe Fovet , tout juste sortis de l'ESP Ozanam de Lille en juin 1970 , nous débarquons à la mission Sante Marie.

Nous constatons très vite que le Révérend Père Pinus est un "sacré bonhomme" ! Sa mission est une vraie fourmilière ....

En plus du camp de réfugiés Biafrais, déjà une fourmilière à lui seul, il y a 3 ateliers de formations, plomberie, électricité et menuiserie.

et deux ateliers de productions, pour autofinancer les ateliers de formation :

un atelier de ferronnerie dont je dois m'occuper avec une huitaine de soudeurs et un peintre

et une menuiserie avec une trentaine d'ouvriers.

 

une cabine de plomberie , atelier dans lequel Philippe va enseigner.

une cabine de plomberie , atelier dans lequel Philippe va enseigner.

L'électricité , atelier où monsieur Jean enseigne .

L'électricité , atelier où monsieur Jean enseigne .

L'atelier de menuiserie dans lequel monsieur Daniel enseigne

L'atelier de menuiserie dans lequel monsieur Daniel enseigne

Partager cet article

Repost 0

6 juillet 1967, c'était le début de la guerre du Biafra...

Publié le par Bruno Henri

C'était il y a juste 50 ans ....entre 1 et 2 millions  de morts principalement des enfants à cause de la famine , on disait plus jamais ... et 50 ans après, les enfants meurent de la guerre : au Soudan, Ruanda, Burundi, en Érythrée, au Yémen, en Syrie ...etc ... sans compter le travail des enfants dans les mines au Zaïre , en Bolivie et ailleurs....

Les premiers enfants (tous aussi maigres que sur la première photo) débarquèrent à la mission Sainte Marie de Libreville , à partir du 11 septembre 1968. Pendant 4 mois tout fut improvisé avec les moyens du bord. 

Les photos qui suivent proviennent d'un prospectus édité par le Révérend père Pinus de la mission Sainte Marie de Libreville à la fin de 1969 pour récolter des fonds et pour montrer le chemin parcouru.

6 juillet 1967,  c'était le début de la guerre du Biafra...
Au bout de 4 mois, les enfants ont déjà repris du poids

Au bout de 4 mois, les enfants ont déjà repris du poids

6 juillet 1967,  c'était le début de la guerre du Biafra...
On construit un hangar supplémentaire (novembre 1969).

On construit un hangar supplémentaire (novembre 1969).

Décembre 1969

Décembre 1969

6 juillet 1967,  c'était le début de la guerre du Biafra...
6 juillet 1967,  c'était le début de la guerre du Biafra...
Février 1969 le hangar est opérationnel

Février 1969 le hangar est opérationnel

Une salle d'enfants

Une salle d'enfants

A gauche : Miss Glorieux qui tiendra d'une main de manager les staffs Gabonais et Biaffrais. Mais qui y laissera une part de sa santé !

A gauche : Miss Glorieux qui tiendra d'une main de manager les staffs Gabonais et Biaffrais. Mais qui y laissera une part de sa santé !

6 juillet 1967,  c'était le début de la guerre du Biafra...
Le Staff Biafrais avec à gauche le Père Pinus qui laissera une part de sa santé car il dormira très peu pendant les 6 premiers mois.

Le Staff Biafrais avec à gauche le Père Pinus qui laissera une part de sa santé car il dormira très peu pendant les 6 premiers mois.

Monsieur Jean

Monsieur Jean

Monsieur Daniel qui deviendra un ami et dont je reparlerai....

Monsieur Daniel qui deviendra un ami et dont je reparlerai....

A l'époque, Daniel a fait plusieurs allers et retours  en avion vers la Biafra,   depuis Libreville pour envoyer des vivres à l'aller  et ramener des enfants au retour. Quand il prenait les enfants pour les porter dans l'avion, il avait peur de les prendre tellement ils étaient maigres et faibles ! 

Le Père Jules

Le Père Jules

Le personnel Gabonais

Le personnel Gabonais

Le Laboratoire d'analyses

Le Laboratoire d'analyses

La lingerie

La lingerie

Lavage des biberons ...et

Lavage des biberons ...et

...la suite fatidique

...la suite fatidique

Et après , on s'en va à l'école...

Et après , on s'en va à l'école...

6 juillet 1967,  c'était le début de la guerre du Biafra...
Dix classes montées en 2 mois

Dix classes montées en 2 mois

Partager cet article

Repost 0

Bientôt des photos du Gabon de 1970 à 1974

Publié le par Bruno Henri

Bientôt des photos du Gabon de 1970 à 1974

Partager cet article

Repost 0