3 : Le nord du Chili

 

  En rouge la partie du voyage traitée dans cette pageCarte-Argentine.jpg

De Valparaiso à Copiapo

 

Après une centaine de km vers le nord , très vite la végétation se raréfie et commence le désert


0035
Sauf dans les vallées ou les parties plus humides, où les vergers sont à perte de vue.
0046

0047

Très vite les premiers cactus apparaissent
05142
05143

Dans ce port, de la Serena, de nombreux pélicans. Cette ville est la deuxième plus ancienne ville du Chili, autour de laquelle se trouvent de nombreuses vignes destinée à la fabrication de l'alcool pour le "pisco".
Le "pisco" est l'apéritif national obtenu de la façon suivante : glace pilée + blanc d'oeuf + jus de citron ou de fruits rouge+ eau de vie de vin, le tout passé au chaker. Le meilleur est avec les fruits rouge...
05154

0051

de
05168
05172

 

 

En plein désert et au bord de la mer : Antofagasta

5212_modifie-1.jpg

 

 

De Copiapo à Calama

 

Toute la journée désert .. un régal pour les yeux !!



05183 modifié-1
05185 modifié-1

5246

05188 modifié-1


05228

05189 modifié-1


05190 modifié-1



05191 modifié-1


05194 modifié-1



05195 modifié-1



5203 modifié-1

 

 

 

De Calama à San Pedro de Atacama

 

Calama se  trouve à quelques km de la première ressource du Chili à savoir les mines de cuivre de Chiquicamata.


"Je suis arrivé aux mines de cuivre de Chiquicamata
C'était l'après midi dans la cordillière
l'air était comme une coupe froide
de sécheresse transparente"
0090 modifié-1

Je veux insister
Pour que le peuple gouverne
Il est possible aujourd'hui
de dire que le cuivre soit
aux chiliens
0091 modifié-1


0074 modifié-1

0077 modifié-1


Avant d'arriver à San Pedro une première  vue de la vallée de la Luna et au fond le salar de Atacama
102 modifié-1
San Pedro de Atacama (5000 hab)
119_modifie-1.jpg

 

 

Salar de Atacama

vue sur le salar
0145

ce salar va probablement être complètement brassé à cause du lithium (pour les piles)

0136





0137





0139



0142






5291


5296

les dernières années : 2 éruptions par an
5298
les fumées partent vers l'argentine
05297

5301


remarquez la rotondité de la terre
5304


5308



5311

5315



5316
Ce petit oiseau n'est pas saoul, il tourne ansi pour faire remonter les aliments de la vase





salar-pano.jpg


 

 

Vers les lacs

 




5318

-5339


-5346


5347

petite rando entre les lacs à 4200m : on s'éssouffle vite
-158

 

 

Lacs Miscanti et Miñiques (4200m)

 

Nous apercevons le deuxième lac : le lac Miñiques

5353

Dernier regard sur le lac Miscanti et le volcan du même nom,  haut de 6522m

155

Alors que nous rejoignons le minibus , notre chauffeur nous a préparé cet excellent piquenique,
162
Que nous savourons devant ce paysage : laguna Miñiques.(4200m)
lac-pano.jpg

 

Retour à San Pedro de Atacama

 

L'après midi, nous rentrons en faisant escale dans la quebrada de Jere : îlot de verdure dans ce désert163

Nous admirons toutes sortes  de fruits dont ci-dessous : la grenade
5373

Puis Arrêt à Toconao pour visiter sa petite église. Dans cette région les églises ont toujours le clocher séparé de l'église. Le clocher symbolise l'homme (Dieu) et l'église , la femme, la vierge.Il n'y a jamais de représentation du Christ dans l'église.
5383

La porte du clocher est en cactus cardon.
5384

Les bonnes soeurs ont de rutilants 4x4 ....
5377
C'est en regardant les photos à notre retour que nous nous apercevons que l'écriteau était en français , vraiment une exception
175

 

Les geysers du Tatio

 

Le 12 mars 2009

Lever 3h30 pour partir à 4h pour le Tatio

Nous y arrivons au lever du jour, le brouillard est partout, il fait - 6°C
5403



5392

5402

Ce trou crache toutes les 7 minutes





Ces geysers sont à 4320 m et  l'eau à 85°C
195
201
Dés que le soleil se lève nous nous baignons , mais pour sortir c'est un peu dur à -6°C
193-copie-1

198

194

5408

5405
Il a neigé cette nuit
5411


Puis nous redescendons dans un paysage aux couleurs inabituelles
5412

5413

207


En attendant qu'une place se libère sur internet pour rédiger le blog
182

 

 

 

Cactus cardon

 



Puis nous revenons à San Pedro en passant pars le petit "pueblo" de Machuca


222


223

224

226


227
Puis arrêt pour voir des cactus cardon de 7 mètres de haut : les cactus cardon poussent de 1cm par an, donc certains ont 700 ans. Aujourd'hui il est interdit de les couper. Sauf quand il est mort et seulement pour fabriquer des meubles ou restaurer
5427
234



235



Seul les épines des petits cactus sont piquantes...
238


La preuve
5437


5435



5428

on s'amuse...
5442

5431

 

A couper le souffle

 

En redescendant des geysers : un autre arrêt !!!!

Les 5 photos qui suivent , donnent la pano qui suit ces 5 photos

A gauche le flamant rose commun, à droite avec sa queue noire , le flamant rose chilien.
5418
Fréquemment au Chili on recontre d'anciennes mines ,de potasse souvent, première richesse du Chili et de Valparaiso avant l'apparition des engrais chimiques. Et ces villages sont complètement désertés
5419


5420



5421



5422


et voila le résultat
pano 2 flamants

 

 

San Pedro 

 

 

 

le 13 mars 2009
Il a plu tout l'après midi hier,  avec coupure de courant et diner aux chandelles. La moitié des restaurants étaient fermés car pas prévus pour la pluie inhabituelle à cette saison. 
Alors que nous dinions, la petite cheminée à coté de notre table recevait de la pluie du toit pas très étanche et se délitait tranquillement....

5449

5450
l'air est clair et pur et nous en profitons pour faire des photos de ces magnifiques poivriers qui ombragent la place de San Pedro.
5459
le poivre rose est d'un fuchia !!
5592



un tronc de cactus cardon
5463

dans la cour de notre pension
252

des rues qui font penser à d'autres pays...
249


5473








5478

 

Vallée de la Luna vue d'en haut

 Le 13 mars 2009

a 13h 30 nous quittons San Pedro pour la vallée de la "luna" et la vallée de la "Muerte"  toutes deux proches de San Pedro

5257


5491


5492

5493

5494

5495


5496



5497

A l'horizon le salar vu les jours précédents
5498


5499
L'îlot de verdure est San Pedro
5500


5501


5502
Vous vous imprimez les 12 photos ci dessus et avec de la colle et des ciseaux vous obtenez la photo ci dessous


la luna pano

C'est de ce promontoire que j'ai faite la panoramique ci dessus
5504

 

 

 

Valle de la Muerte

 

le même après midi.

Comme les 2 vallées sont très proches et que nous sommes en hauteur 3000 m environ , nous allons voir la valle de la Muerte ( la mort)  depuis le plateau.
Ces 2 vallées furent découvertes par un jésuite français. Il donna à l'une le nom de vallée de la Lune (Luna) et à l'autre vallée de Mars (Marte) , mais avec les déformations linguistiques Marte s'est transformé en Muerte.

5519
262


Nous marchons sur la falaise et allons descendre dans la vallée en empruntant  la grande dune
Ces dunes à cette altitude , c'est surprenant  !
5516
5521

5522

5526

5527

263


pano la muerte
5532


5534

266
Avant de retourner dans la "valle de Luna" pour l'admirer de l'intérieure, un dernier contre jour sur la Muerte
5536

 

 

Coucher de soleil dans la "valle de la Luna"

 


5540
Petite rando dans la "valle" en attendant le coucher du soleil
Tout ce que vous pouvez  toucher est salé : les sel a pris ici toutes les formes.
Fanfan peut le dire, j'ai tout gouté.


5541

268


269
Tout ce sable est salé
5543

5549

5551


5554





5563


Remarquez les changements de couleurs

5561

 

 

 

Pour ceux qui ont google earth, vous tapez :
valle de la luna san pedro de atacama chili
Vous la trouvez au 22° 56 52 et 68°18 01
vue du ciel cette dune est étonnamment rectiligne

5570-copie-1.jpg

295


P1010289.JPG
287

 

 

La suite du voyage : 4 : L'Argentine (du nord ouest à Buenos Aires)