Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

30 articles avec le tour d'afrique

Quelques souvenirs de ce tour d'Afrique

Publié le par Bruno Henri

 

 

Près de 10500 diapos

 

808

 

 

 

Tanzanie

813

 

Qu'est-ce?

817

 

 

 

818

Publié dans Le tour d'Afrique

Partager cet article

Repost 0

Moulay Idriss et Volubilis

Publié le par Bruno Demoury

Lundi 23 juin 1975 : Nous quittons Meknes pour Moulay Idris que nous visitons à pieds, quelle merveille !

Puis, pendant deux heures nous déambulons complètement seuls dans Volubilis au milieu des ruines romaines et de magnifiques mosaïques

Nous avons de la chance, il a plu et les mosaïques sont faciles à prendre en photo. Nous quittons ces splendeurs…

Puis nous prenons la route de Ceuta. Dans un restaurant nous sommes dérangés par d’affreux touristes français. Il va falloir se remettre dans la civilisation, le moral n’est pas terrible…

 Théoriquement si tout va bien, demain nous quittons l'Afrique et prenons le bateau pour l'Espagne


Moulay Idriss

mar55


Volubilis

mar71

mar56
mar73

mar70


mar69


mar68

mar67

mar66


mar65

mar62


mar63


mar61


mar60

mar59


mar58



mar57



Publié dans Le tour d'Afrique

Partager cet article

Repost 0

Meknes

Publié le par henri2

Dimanche 22 juin 1975 : Nous "décollons" assez tard car nous avons encore beaucoup discuté de l'Afrique et du Maroc, avec des petits vieux très sympathiques.

A Meknes, nous visitons les écuries où pouvaient loger 12.000 chevaux : impressionnant.

De retour au camping, nous discutons avec des voyageurs dont un Suisse qui fait parti d’un club de 2CV de Zurich. Déjà un club de 2CV !…

 

Diagonale et coté des anciennes écuries

mar50

 

mar52

 

 

mar53

 

 

mar54


Publié dans Le tour d'Afrique

Partager cet article

Repost 0

Vers Erfoud

Publié le par Bruno

 

Jeudi 19 juin 1975 : Nous prenons la route à travers le désert et la route des milles châteaux. Nous passons beaucoup de villages avec de vieux tsars. Certains sont abandonnés, à gauche nous longeons la chaîne du haut Atlas où de nombreux sommets sont encore enneigés.

 

mar27

 

mar26


mar25

 

 

 

Il fait très chaud 40°C dans la voiture. À midi nous stoppant dans les gorges du Dadès

 


mar28

Après 10 km, la piste devient épouvantable et nous décidons de rebrousser chemin.

Nous décidons de prendre la route jusqu'à Erfoud. Les vallées sont très vertes et bien cultivées auprès des oueds.

mar30

mar31

À 17 heures nous sommes dans les très belles gorges du Todra, où nous campons près de la source aux poissons sacrés.

 

mars35

 

mar33

 

 

mar34

 

 

 

Publié dans Le tour d'Afrique

Partager cet article

Repost 0

vers Ouarzazate

Publié le par henri2

 

Mercredi 18 juin 1975 : Nous partons par la belle route de montagne qui suit la vallée au bord d’oueds vers Ouarzazate. Nous traversons le haut Atlas

mar14

 


mar13

mar15

 

mar12

 

 

 

mar16


À 17h30, nous arrivons juste à la bonne heure pour prendre le vieux tsar au coucher du soleil. Il fait à nouveau très chaud car nous sommes dans le désert.

Un français très sympa, nous accueille et nous emmène au camping où nous tombons sur un anglais des plus charmant qui voyage avec une fourgonnette 3CV comme la nôtre. Il s'efforce de parler français alors que nous nous efforçons de parler anglais. Il voulait démonter toute sa suspension pour mettre de l’huile et graisser ses pots qui « couinent »...

 Il voulait nous inviter à boire un coup, mais sa copine est malade et nous nous couchons de bonne heure pour une fois. Nous dormons mal car nous sommes ennuyés par des puces et des mouts mouts sortes de petites mouches attirées par les peaux de moutons que nous avons acheté aujourd’hui.

 

Ouarzazate 

mar17

mar20

 

 

mar18

 

 

 

mar21

 

 

mar22

 

mar23

 

 

 

Publié dans Le tour d'Afrique

Partager cet article

Repost 0

Alger

Publié le par Bruno Demoury

 Mercredi 4 juin 1975   :  Nous partons pour Alger avec tuyaux et cartes pour une visite un peu plus approfondie.  Nous nous perdons un peu dans cette ville très labyrinthique.

al20

De notre Dame d’Afrique, la lumière et le temps magnifiques, nous incitent à la photo.

al33

 

al19


Nous trouvons un guide pour parcourir la casbah. Nous rentrons dans le tombeau des princesses, puis la rue des bouchers, le marché et nous avons même le droit à la visite d'une maison avec intérieur et étages à colonnes et terrasse  d’où nous avons une très belle vue sur le port. Le tout est très  propre et super briqué. Puis nous visitons le palais des sultans.

al21

 

al18

 

 

al22

 

al23

 

Notre gentil guide très souriant .

al25

 

al29

Puis nous retournons chez nos hôtes. La température est idéale et nous récupérons vite de la traversée du Sahara. Encore une bonne soirée.

 

 Jeudi 5 : après un petit déjeuner face à la mer et au soleil, je bricole jusqu'à 14 heures sur la voiture.  L'après-midi, mécanique. Nous invitons nos hôtes au restaurant puis rentrons car malheureusement l’eau d’In Salah me travaille à nouveau...

 

Vendredi 6 : Je m'aperçois que la caisse de la 3CV est cassée de partout : les points de fixation au châssis sont tous entrain de lâcher. Il est temps d'arriver en France.

Le midi, nous mangeons des nouilles avec du beurre, que cela est bon, il y a si longtemps ! !


Publié dans Le tour d'Afrique

Partager cet article

Repost 0

Vers Ghardaïa

Publié le par Bruno

Samedi 31 mai 1975 : Je ne suis pas très costaud sur mes jambes. Je n'ai rien pris depuis 24 heures... Nous décidons quand même de monter vers le nord mais avant, nous allons visiter la vieille ville. Il y a de superbes photos à faire mais nous n’osons pas. Il y a de très beaux puits. Le marché est très accueillant.

 Nous prenons la route vers Ghardaïa dans un paysage toujours aussi plat. À deux heures nous y sommes. Aucune circulation seulement quelques car et camions. Sur la route il y a   des congères de sable très dangereuses. Beaucoup d'accidents car les  voitures roulent très vite et font des tonneaux en arrivant sur ces petites dunes de sable.

al1



al5

al14

Le soir , nous faisons un petit tour en ville. Malheureusement je me fais sortir car je n'ai pas de pantalon... Nous rentrons au camping et nous sommes contents de manger les premiers fruits depuis Kano au Nigeria. Nous les avons payés chers car ce n’est pas encore la saison mais tant pis…


Ghardaïa
al2

Publié dans Le tour d'Afrique

Partager cet article

Repost 0

vers In Salah (suite)

Publié le par henri2

Mardi 27 mai 1975 : 

 Mardi 27 : A 6h30, nous sommes réveillés par Peter qui s'en va. Nous nous levons tranquillement en profitant de la dernière fraîcheur et de notre solitude .

 Nous roulons tranquillement en prenant le temps de faire des photos. Au Marabout Moulay Hassan, nous faisons trois fois le tour pour ne pas avoir d'ennui mécanique... En effet si vous passez à côté  sans tourner autour tous les ennuis mécaniques sont possibles... Et comme mon vilebrequin fait beaucoup de bruit, de plus en plus, je n'ai pas envie qu'il  me lâche si près du goudron.

 

in13

 

 

 

Puis nous retrouvons les Suisses qui nous attendent depuis seulement une demi-heure ils sont vraiment du rouler lentement.

 

in14

Tout le reste de la journée, nous nous traînons derrière eux. Ce n'est pas la peine d'avoir roulé si vite depuis le Kenya et casser autant de matériels pour nous ennuyer autant le dernier jour. Heureusement cela se termine nous en avons un petit peu assez. Si seulement il n'y avait pas qu'un seul crick,  je pourrais passer devant… Peter crève encore une fois... À 16 heures 20, nous sommes  à Arak.

in15

La piste est devenue meilleure, … Nous pourrions rouler à près de soixante-dix sur cette magnifique piste…

 

 

in16

 

in18


Les gorges d’Arak sont magnifiques et nous trouvons une petite gargote auprès d'un puits. Nous prenons un thé

 

Entrée des gorges

 

in19


Arak

in21


Nous nous traînons et crevons de chauds dans la voiture, mais nous profitons au moins du paysage. À 18 heures nous nous arrêtons. Nous n'aurons fait que 240 km aujourd'hui. À 25 km/h de moyenne. La nuit est encore fraîche.

 

Sortie des gorges

 

in20

 

 

 

in22

 

 

in17

 

 

 

 

Publié dans Le tour d'Afrique

Partager cet article

Repost 0

Zinder

Publié le par Bruno Henri

 

Lundi 12 mai 1975 : après la Poste et la banque, je tourne en ville pour trouver des échelles de sable ou du métal déployé pour les fabriquer. Nous faisons réparer le siège par un petit cordonnier pour 200 francs CFA soit 4 FF, mais ce n'est pas très bien fait. Nous achetons encore des souvenirs à des Haoussas. Je vais voir Peter qui travaille sur sa direction.

Nous avons trouvé un petit campement très sympathique nous dormons dehors sur des petits lits en bambous sans matelas.(A droite de la porte AR de la "deuche")

nigeria-et-niger 0068

 

 

 

Vers midi, un africain me propose des plaques pour 15 heures 30. Nous ne sommes pas très nerveux, il fait réellement chaud et la nuit n'a pas été fraîche du tout, et nous avons mal dormi.

À 15 heures 30, j’achète les plaques qui sont très bien. Elles me coûtent 2000 F CFA soit 40 francs. C'est simplement du métal déployé, ce n'est pas trop lourd, c'est parfait. C’est nous  qui devront les prendre sur la galerie…Encore du poids supplémentaire...

Je rentre à nouveau au campement, je change bougies et rupteur. Je passe beaucoup plus de temps que prévu car je « foire » la vis de réglage. Et je dois bricoler encore…

Publié dans Le tour d'Afrique

Partager cet article

Repost 0

Lamu (fin)

Publié le par henri2

Kenya 0056

 

Par une chaleur harassante, à  longueur de journée, ces femmes cassent  des noix de coco pour faire du copra  

Kenya 0054

 

 

 

Kenya 0058

 

 

 

 

Kenya 0061

 

 

Kenya 0066

Publié dans Le tour d'Afrique

Partager cet article

Repost 0

<< < 1 2 3 > >>