6 juillet 1967, c'était le début de la guerre du Biafra...

Publié le par Bruno Henri

C'était il y a juste 50 ans ....entre 1 et 2 millions  de morts principalement des enfants à cause de la famine , on disait plus jamais ... et 50 ans après, les enfants meurent de la guerre : au Soudan, Ruanda, Burundi, en Érythrée, au Yémen, en Syrie ...etc ... sans compter le travail des enfants dans les mines au Zaïre , en Bolivie et ailleurs....

Les premiers enfants (tous aussi maigres que sur la première photo) débarquèrent à la mission Sainte Marie de Libreville , à partir du 11 septembre 1968. Pendant 4 mois tout fut improvisé avec les moyens du bord. 

Les photos qui suivent proviennent d'un prospectus édité par le Révérend père Pinus de la mission Sainte Marie de Libreville à la fin de 1969 pour récolter des fonds et pour montrer le chemin parcouru.

6 juillet 1967,  c'était le début de la guerre du Biafra...
Au bout de 4 mois, les enfants ont déjà repris du poids

Au bout de 4 mois, les enfants ont déjà repris du poids

6 juillet 1967,  c'était le début de la guerre du Biafra...
On construit un hangar supplémentaire (novembre 1969).

On construit un hangar supplémentaire (novembre 1969).

Décembre 1969

Décembre 1969

6 juillet 1967,  c'était le début de la guerre du Biafra...
6 juillet 1967,  c'était le début de la guerre du Biafra...
Février 1969 le hangar est opérationnel

Février 1969 le hangar est opérationnel

Une salle d'enfants

Une salle d'enfants

A gauche : Miss Glorieux qui tiendra d'une main de manager les staffs Gabonais et Biaffrais. Mais qui y laissera une part de sa santé !

A gauche : Miss Glorieux qui tiendra d'une main de manager les staffs Gabonais et Biaffrais. Mais qui y laissera une part de sa santé !

6 juillet 1967,  c'était le début de la guerre du Biafra...
Le Staff Biafrais avec à gauche le Père Pinus qui laissera une part de sa santé car il dormira très peu pendant les 6 premiers mois.

Le Staff Biafrais avec à gauche le Père Pinus qui laissera une part de sa santé car il dormira très peu pendant les 6 premiers mois.

Monsieur Jean

Monsieur Jean

Monsieur Daniel qui deviendra un ami et dont je reparlerai....

Monsieur Daniel qui deviendra un ami et dont je reparlerai....

A l'époque, Daniel a fait plusieurs allers et retours  en avion vers la Biafra,   depuis Libreville pour envoyer des vivres à l'aller  et ramener des enfants au retour. Quand il prenait les enfants pour les porter dans l'avion, il avait peur de les prendre tellement ils étaient maigres et faibles ! 

Le Père Jules

Le Père Jules

Le personnel Gabonais

Le personnel Gabonais

Le Laboratoire d'analyses

Le Laboratoire d'analyses

La lingerie

La lingerie

Lavage des biberons ...et

Lavage des biberons ...et

...la suite fatidique

...la suite fatidique

Et après , on s'en va à l'école...

Et après , on s'en va à l'école...

6 juillet 1967,  c'était le début de la guerre du Biafra...
Dix classes montées en 2 mois

Dix classes montées en 2 mois

Commenter cet article