Sucre 220.000 hab. alt : 2750 m (Bolivie)

Publié le par Bruno Henri

Mai 2014

Le 9 février 1825 le maréchal Antonio José de Sucre , commandant en second de Bolivar fit une déclaration rejetant l'autorité de Buenos Aires en proposant que l'avenir politique de la région soit décidé par les provinces elles-mêmes.

Le 6 août 1825 , l'indépendance fut proclamé à Chuquisaca , la nouvelle république prit le nom de Bolivia du nom de son libérateur et le 11 août 1825, Chuquisaca pris le nom de Sucre en l'honneur du maréchal.

Jusqu'à la fin du XIX ème , Sucre était la capitale de la Bolivie.

Bien avant d'être au patrimoine de l'Unesco , Sucre a su préserver son magnifique centre ville contre le béton.

le climat est fort agréable .

Une nuit très festive !

Une nuit très festive !

En ce mois de mai, il ne fait pas très chaud au petit déjeuner dans cette magnifique salle !

En ce mois de mai, il ne fait pas très chaud au petit déjeuner dans cette magnifique salle !

Depuis les windows de l'hôtel, nous assistons toute la semaine à des défilés

Depuis les windows de l'hôtel, nous assistons toute la semaine à des défilés

Partout ces pots de gélatine colorés !

Partout ces pots de gélatine colorés !

Contraste des tenues .

Contraste des tenues .

Nombreux photographes avec développements instantanés. (à droite)

Nombreux photographes avec développements instantanés. (à droite)

Sucre 220.000 hab.  alt : 2750 m (Bolivie)

Commenter cet article

Jérôme 18/08/2015 14:55

Vous êtes bien tombés pour l'animation. Nous c'était à La Paz, pour le Gran Poder, un énorme carnaval qui n'en finit pas de tourner dans la ville toute la journée jusque très tard dans la nuit.